Et si je lui transmettais mes angoisses?

En septembre Boubou aura 3 ans (déjà! noooooooooon…) mais c’est aussi le moment où il rentrera à l’école! Je suis à la fois, d’une certaine manière, heureuse pour lui mais je ne peux m’empêcher d’être anxieuse. Petite, dans mes souvenirs les plus lointains, Publicités