Vieillir avec des tatouages! {je raconte ma life inside…}

tatouage vieille femmeJ’ai mis du temps avant de franchir le cap de me faire tatouer.

Un tatouage, c’est pas comme un piercing ou une nouvelle coupe de cheveux, tu le sais je t’apprends rien hein, quand on en a un on le garde à vie, enfin dans le principe!

Car nombreux sont ceux qui décident finalement de faire retirer certains de leur tatoo(s) qui auraient été fait sur un coup de tête, où qui suivent le mouvement de ceux qu’on retrouvent à la mode comme l’indétrônable dauphin, l’aigle, le loup ou la rose rouge des années 80…qui avouons le, ont mal, voire très mal vieillis, mais attention c’est une histoire de goût et les goûts et les couleurs…Effet de mode, coup de tête regretté bref moi je me suis toujours dit si je me fait faire un tatouage, je le réfléchis et surtout je l’assume et je le garde à vie, c’est un peu le principe (en vrai)!

Mon père à toujours aimé les tatouages, et plus il vieilli, plus il en arbore de de nouveaux, et imposants. Il a fait recouvrir les « moches » fait à l’aiguille datant des vestiges de sa folle jeunesse et plusieurs artistes ont posé leur dermographe sur sa peau. Il veut mourir le corps recouvert de tatouage tel un tableau humain, dit-il.

Je reste persuadé que les tatouages que l’on fait trop jeune peuvent être regrettés car souvent on veut suivre le mouvement et d’ailleurs combien en voit-on maintenant arborer les tatouages presque identiques sur les mêmes parties du corps?

Faut dire que le tatoo s’est beaucoup démocratisé, maintenant limite le rebelle est celui qui n’en a pas. Longtemps réservés dans certains pays aux taulards et dans d’autres aux tribus telles les maoris, les yakuzas au Japon etc…maintenant tout le monde y passe.

yakuza-mikoshi-48

Pour mes 18 ans mon père souhaitait m’offrir mon premier tatouage mais étant hésitante sur le motif que je voulais réaliser, j’ai décidé de repousser cet acte, qui paraît anodin de nos jours mais qui ne l’ai pas tant que ça!

Ma deuxième crainte et que malgré le fait que j’adorais l’art du tatouage, de plus en plus de monde y ayant recours, par esprit de contradiction sans doute je me suis réfreinée à maintes reprises.

Je ne me rappelle plus bien à quel âge j’ai fait mon premier tatouage mais tout ce dont je me souviens c’est que c’est mon père qui me l’a offert pour mon anniversaire il y a de ça quasi 10 ans je pense!

J’étais partie pour un tatouage sur l’annulaire à une époque où ce n’était pas vraiment un endroit de prédilection pour un tatoo (pré-Rihanna) mais la tatoueuse m’ayant déconseillée de le faire à cet endroit, le tatouage vieillissant mal selon elle, je décidais d’un tatouage sur la nuque (rien à voir pour le coup)!

Mon corps n’était plus vierge de tatouages, j’ai fait un vœu, puis quelques années plus tard, me revoilà chez la même tatoueuse, sautant de nouveau le pas et pendant que je me faisais tatouer, je pensais déjà au prochain, c’est addictif le truc!

  • Ce qui me freine, c’est cette opulence de gens tatoués ici et là qui vont au salon de tattoo comme si on allait chez le coiffeur, juste pour être « in ». Chacun ses raisons me diras-tu et peut-être sont-elles toutes louables, je ne suis pas meilleure que les autres après tout et puis grâce à la démocratisation de ces œuvres sur le corps, quand tu cherches un job, c’est quand même plus simple, on te regarde moins comme un ovni, c’est le côté positif.
  • La deuxième chose qui fait que je me contiens, c’est l’homme qui n’est pas très fan des tatouages et même si c’est mon corps, je prends quand même en compte ses « craintes ».
  • Le troisième frein c’est qu’un tatouage ça coûte cher et que si je m’écoutais, j’en ferais un très très gros, donc très cher et entre me faire tatouer et bouffer, j’ai choisi de bouffer. Je priorise ahaha, je remets juste à plus tard!
  • Enfin le choix du tatoueur est primordial et j’avoue que même si la tâche est plus aisée depuis la présence de ces derniers sur les réseaux sociaux ça reste un peu un parcours du combattant!

Alors tout cet historique pour te dire que contrairement à ceux qui pensent que les tatouages c’est joli que seulement quand on est jeune, je ne le pense pas, loin de là!

Un tatouage, c’est justement intemporel, ça vit avec toi, ça vieillit avec toi, ça patine, ça s’entretient, ça fait partie de soi pour la vie. Ce n’est pas réservé à la jeunesse, la jeunesse n’est pas éternelle, un tatouage si.

Le plaisir de passer sous la « plume » enfin plutôt le dermo d’un artiste, c’est assez poétique, TANT QU’IL N’A PAS FOIRÉ!

D’où l’intérêt de bien se renseigner sur l’artiste en question au préalable ^^

Et me revoilà pour mon 35ième anniversaire, comme pour marquer ce rapprochement de la quarantaine à grands pas, mon cadeau sera un 3ième tatoo au grand désespoir de mon homme (et de ma maman)!

 

 

 

Publicités

13 réflexions sur “Vieillir avec des tatouages! {je raconte ma life inside…}

  1. Il est vachement cool ton père! 😉
    J’ai beaucoup aimé cet article, tu dis des choses très justes, j’ai pensé à tout ça avant de franchir le pas il y a 1 an et demi de ça. Pourtant maintenant c’est une espèce d’addiction comme tu dis. Il me tarde de voir ton prochain tattoo!

    • Oui c’est vrai que aussi loin que je me souvienne, je n’ai jamais eu l’interdit du coup je n’avais pas l’envie de le transgresser! A 10 ans ma mère à chercher mais en vain un pierceur car je voulais me faire piercer le nez pour ressembler aux Indiennes qu’on voit dans les films de Bollywood! Merci pour ton retour d’expérience ^^ Bisous

  2. Eh bien, c’est impressionnant ! Donc ta passion vient sans doute de ton père !!! C’est vrai que ça devient plutôt à la mode de se faire tatouer, je n’ai jamais franchi le pas. Pas ma référence culturelle et trop d’appréhensions… mais j’apprécie de les voir sur les autres ! 😉 J’avais d’ailleurs lu un article qui disait que le tatouage était passé dans le « panier de la ménagère » italienne, dans le sens où cela devenait une dépense quasi-courante chez la grande majorité des femmes italiennes !

    • Ahahah oui sans doute je ne sais pas vraiment mais en tout cas il ne m’en a jamais empêché du coup j’ai pris le temps de la réflexion! Et entre mon prem’s et mon deuz’ ya eu pas mal d’années qui se sont écoulées, je suis tellement indécise ^^ et puis j’ai pas forcément toujours l’argent au bon moment! Ah je ne connaissais pas ces stats c’est intéressant!

  3. Je me retrouve complètement dans ton article ! Mon père est le même ! Il est en vacances à Las Vegas et a pris rdv depuis des mois avec un des plus grands tatoueurs … C’était tellement évident pour lui d’en faire un la bas ! C’est finalement une passion et additif plus que pour faire comme les autres dans mon cas 🙂 ! J’en ai déjà 6 dont un gros à 26 ans, le prochain en dessin pour octobre pour mes 27 🙂 seulement pour l’approprier plus mon corps, le dessiner, le rendre unique ! Et comme tu dis je suis sûre de ne jamais regretter 🙂 même le 1er que j’ai fais à 17 ans commençait à me plaire un peu moins, j’ai commencé à le transformer il y a quelques années et j’adore ceux qu’il ai maintenant !! Hâte de voir ton prochain tatouage alors 🙂 !

    • Ah oui je le comprends, moi mon rêve à longtemps été de me faire faire mon premier tattoo en Polynésie ou au Japon avec la technique archaïque…mais comme je n’y suis jamais allée (enfin pas encore) j’ai mis l’idée de côté! 6 Tatouages c’est pas mal dis moi ^^ Les anniversaires c’est aussi mes moments préf pour en faire après avoir bien réfléchi à ce que je veux! Bisous ma belle

  4. tu connais mon point de vue 🙂 je suis une amoureuse de cet art j’arbore de grosses pièces que j’ai réfléchi au moins 2-3 ans. Je me paye le luxe d’aller voir de VRAIS artistes (tu sais ce qui en plus de faire mal font douiller le porte feuille) mais je considère mes tatous comme un investissement sur le long terme donc JE VEUX le meilleur, le plus artistique, le moins commun ou déjà vu. mon principe est : tant pis si je dois attendre 3000 piges pour avoir un rdv avec le tatoueurs booké jusqu’a l’an pépin du moment que je sais ce que je veux cela peut attendre. Je suis persuadée que les coup de tete en tatouage sont ceux que l’on regrette le plus (j’ai un tout petit diamant sur le doigt décidé en 30s que je regrette AMÈREMENT alors que j’ai tout le torse tatoué que j’adore justement parce que je l’ai muri 🙂 ps : ton père à l’air vachement cool

    • Oh que je sais ce que tu penses et je partage ton point de vue sur le sujet! D’ailleurs l’oeuvre que tu as fait réaliser récemment je trouve qu’elle te va à ravir! Et malgré ce que tu en penses j’aime bien ton diam’s au doigt ^^ Je te confirme que mon père est ultra cool!! Des bisous ❤

  5. Moi j’en ai un, qui a bientôt 10 piges… Et depuis je pense au prochain aussi ^^ Une idée qui ne me lâche pas depuis quelques années, et une envie qui attend encore de se préciser depuis mon fils (et ma fille maintenant) Mais à chaque fois c’est comme toi: je préfère bouffer que me faire tatouer… Mais je sais qu’un jour je passerai le pas (au grand damn de ma mère et au silence « tu fais comme tu veux » de mon amoureux ^^ )

    • C’est vrai que quand on a des enfants nos priorités ne sont plus les même en fonction de train de vie que l’on a et en ce moment mes finances tirent un peu la gueule…Un tatouage ça coûte cher et je ne veux pas lésiner sur le prix car je ne voudrais pas choisir un artiste au hasard juste car il est peu cher (même si je trouve les prix abusés sur la côte d’azur, comme tout d’ailleurs). J’ai eu de l’argent pour mon anniv alors s’il ne se volatilise pas dans d’autres dépenses, je franchirais de nouveau le cap ^^ Bises

  6. Bonjour. Je ne suis pas très fan de tatouage. Pour l’instant, je n’en ai aucun sur mon corps. Si l’un de mes enfants voulait se faire tatouer, je ne serais pas contre cette idée.

    • C’est un choix très personnel que de se faire tatouer et je comprends tout à fait le fait de ne pas en avoir envie 😉 J’ai mis du temps avant de franchir le cap car justement ce n’est pas un acte que l’on prend à la légère

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s