Trop d’aseptisation tue? {histoire de dents inside}

cariePetite, comme beaucoup de gosses, je rechignais à me brosser les dents, je ne comprenais sans doute pas l’intérêt de prendre soin de mes dents toutes neuves et toutes belles. Jusqu’au jour où ma mère (qui en avait marre de se battre tous les jours) en collaboration avec le dentiste m’a fait feuilleter le « musée des horreurs des dents » OMG Laisse moi te dire qu’en rentrant à la maison, je me suis immédiatement brossé les dents!

C’est important d’apprendre dès tout petit l’importance d’une bonne hygiène bucco-dentaire pour leur donner les automatismes nécessaires à l’exécution de cette tâche et l’apprécier!

Je n’ai jamais eu de problèmes particuliers à ce niveau là, j’ai une bonne hérédité. On m’a même souvent complimenté (les dentistes) sur la qualité de mes dents et de mes gencives et le tartre je connaissais pas.

Mais ça c’était avant, avant mon opération maxillo-faciale (pour laquelle je prépare un billet) qui a induit une pose de bagues et sur la duré ça a laissé quelques stigmates.

Durant mon traitement orthodontique visant à préparer ma chirurgie, j’ai pris les meilleures précautions possible, je me suis munie de brosses à dents » spéciales bagues » pour bien passer partout, des brossettes (car le fil n’est évidemment pas possible), un miroir dentaire pour voir si j’avais bien tout brossé et même des pastilles testant l’efficacité ou non de mon brossage…et aucun problème à l’horizon!

Après mon opération, j’ai eu tellement peur de l’infection que j’ai sur-nettoyé ma bouche (ne pouvant pas brosser mes dents) avec un jet dentaire et des bains de bouche post-op, que j’utilisais peut-être trop et ce sur les conseils de mon chirurgien, j’ai sans doute trop aseptisé ma flore buccale sans m’en rendre compte de suite.

Ce n’est qu’environ moins d’un an plus tard que j’ai commencé à saigner des gencives, au début c’était peu et je pensais que c’était simplement le résultat des suites opératoires. J’ai tout de même consulté mon dentiste qui m’a dit que ce n’était rien et c’était sûrement du tartre, je me suis donc faite détartrée mais aucun changement, rien de catastrophique me diras-tu.

Puis je suis tombée enceinte, j’ai changé mes habitudes en utilisant des dentifrices bio sans fluor et sans conservateur synthétiques et autres colorants, je saignais un peu mais c’était « normal » m’avait-on dit car la grossesse peut entraîner ce genre de désagréments…

Un an post grossesse environ je décide de revoir mon chirurgien mais rien d’alarmant pour lui malgré ma forte odeur hématique buccale même post brossage! J’ai mauvaise haleine et les détartrages n’y faisaient rien.

Jusqu’au jour où je décide après plusieurs contrôles de mon dentiste et chirurgien qui n’avaient rien descellé, sur les conseils de ma mère, de consulter un parodontologue qui en un éclair décèle mon problème! J’ai une parodontite heureusement pas trop avancée, le point positif c’est que ça se soigne, le négatif c’est le coût 2100€ non remboursé!!! Sache qu’une parodontite commence par une gingivite qui se traite très bien et elle ne coûte pas le même prix, encore faut-il qu’elle soit descellée t pas prise à la légère…

Je suis sous le choc, la négligence et de mon dentiste et de mon chirurgien ont permis à la parodontite de s’installer…car au départ c’est un déséquilibre de ma flore buccale dû certainement au sur-nettoyage de celle-ci post op (pendant plus de 15 jours) mêlés à une grosse fatigue et à ma grossesse qui ont laisser les mauvaise bactéries prendre le dessus. Je suis habituellement contre l’aseptisation de tout mais dans le cas de ma lourde opération j’ai flippé et j’ai sans doute trop nettoyer ma bouche!

Le traitement du parodontologue se fera en deux fois, d’abord le côté gauche haut/bas et quelques jours après le côté droit! Il se fait sous anesthésie locale (ça c’est le pire niveau douleur et je suis pas douillette), c’est comme un détartrage mais puissance 1000, en profondeur! Il faut savoir qu’après une parodontite, l’équilibre de la flore buccale met du temps à être retrouvé et donc il nécessite un suivi sans faille qui encore une fois à un coût.

A l’heure où je te parle je suis retournée voir le parodontologue tous les 3-4 mois depuis un an pour la modique somme de 480€ (que j’ai payé en 2X, dont seulement moins de la moitié me sera remboursé par la sécu) en plus des 2100€ déjà payés, alors quand tu es au chômage et que la moindre tuile te fracasse ton compte et t’empêche ensuite de faire les courses pour le mois, croît moi, tu hais ceux à qui tu faisais confiance et qui n’ont pas trouvé le problème! J’ai de nouveau RDV dans 6 mois pour un contrôle mais le parodontologue semble rassuré, pour lui ma gencive est saine, mais par précaution un contrôle bi-mensuel est nécessaire. J’avoue que ça me rassure tout de même car j’ai été traumatisée par toute cette histoire que j’ai traîné depuis pas mal d’années.

SI j’avais plus attendue, la parodontite aurait attaqué peu à peu mon os et j’aurais pu perdre des dents!!! Putain moi qui fait super attention, j’étais outrée, très énervée contre le corps médical qui n’a rien descellé malgré mes nombreux appels à l’aide! Je savais que quelque chose n’allait pas ce n’est pas normal de saigner des gencives, SACHEZ-LE!

Je ne suis donc, dû à la négligence de mes dentistes et chirurgien, pas sortie d’affaire pour autant car la flore buccale a été sévèrement perturbée et est désormais plus sujette à ce genre de pathologie.

Règles à retenir:

  • Ne JAMAIS utiliser de bains de bouche sur plus d’une semaine (sauf avis médical mouais) ils détruisent la bonne flore bactérienne…Préférer des bains de bouche aux huiles végétales bios première pression à froid, à faire à jeun le matin avant le brossage, ça blanchie sur le long terme et ça entraîne toutes les mauvaises bactéries et les toxines (tuto ici)
  • Se brosser les dents matin et soir consciencieusement (mais ça tu le sais déjà)
  • Utiliser un fil dentaire ciré de préférence c’est plus agréable
  • Changer sa brosse à dents tous les 3 mois minimum
  • Utiliser des dentifrices bios (les autres contiennent plein de merdes chimiques)
  • Ne pas frotter comme un malade ça sert à rien au contraire
  • Un détartrage une fois par an permet aussi de contrôler l’état de tes dents

 

Publicités

4 réflexions sur “Trop d’aseptisation tue? {histoire de dents inside}

  1. Ouh, là, quelle mauvaise aventure !!! 😦 Je ne connaissais pas cette pathologie… Bon, moi aussi je suis assez dure avec mes filles pour le lavage des dents, et je continuerai donc ! Mais je n’avais jamais fait de bain de bouche, ouf ! 😉 (Bon, je n’ai pas eu d’opération comme la tienne non plus).
    Merci des infos sur l’équilibre de la flore buccale! Et surtout bon courage pour supporter l’ensemble de tout ça: le mal physique, les difficultés financières et la rage contre les toubibs.

    • Oui c’est pour ça que je voulais partager! Après effectivement je n’ai fait des bains de bouches (recommandés par mon chirurgien) qu’après mon opération et je pense que traitement orthodontique pré et post-op, stress, fatigue et grossesse ont joué…L’équilibre de la flore buccale est très sensible et tout ça l’a chamboulé! Et continue à NE PAS faire de bains de bouche ^^ Merci pour ton soutien!

  2. Pingback: Je me brosse les dents écolo et Made in France avec Bioseptyl {Partenariat Inside} | Une Maman dans la Ville

  3. Pingback: No money, no problems? | Une Maman dans la Ville

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s