Cup vs tampon vs serviette jetable {trucs de femme inside}

cup menstruelleTu l’auras compris (ou pas) et tu dois te dire encore un article sur cette p*** de cup ou coupe menstruelle pour parler french! Faut dire que ça déchaîne les passions mais loin de moi l’idée de te faire rentrer dans une secte quelconque au débat inutile etchargé d’un jugement moral à deux balles car oui chacun fait ce qu’il veut de son corps!

Mais avant de commencer je tiens à pousser ma gueulante quant à certaines choses que j’ai vu et j’entends à droite à gauche, non mesdames avoir ses règles n’est pas sale, c’est naturel, c’est le principe même de la vie, c’est contraignant certes mais naturel et pas SALE! Comment pouvez-vous insulter votre nature humaine, votre féminité et renier ce cycle qui fait partie intégrante de notre vie! Connaître son corps est un atout pour une femme comme pour un homme, c’est même essentiel non?

Sur ce, aujourd’hui je veux juste faire part de mon expérience après plus d’un an d’utilisation, les points positifs et négatifs à l’usage de ce petit objet inventé par les ricains en 1930! Au départ en caoutchouc naturel, elle est désormais en silicone médical (sans phtalates of course) ou TPE (élastomère thermoplastique) parfois même en latex (mais risque d’allergie), ces matériaux sont sans danger pour notre corps.

Les pays scandinaves, dont leurs habitants ont pour réputation d’être d’une part à l’aise avec leur corps et d’autres part écolos utilisent ce réceptacle depuis déjà au moins 30 ans.

Pour ma part, je m’y suis intéressée à mon retour de couche, mon Boubou avait presque un an, en demandant conseil à ma monitrice de portage, Amélie maman relais Brindilles, elle même utilisatrice, je lui ai posé, je crois, un milliard de questions avant de franchir le pas, je ne sais pas pourquoi j’ai tant hésité mais bon…

Je passe commande (messieurs, je pense que vous avez décrochés), pour ma part j’ai choisi la Meluna (mais je pense qu’elles se valent toutes?) et lorsque j’ai eu besoin de m’en servir, je me souviens avoir été fébrile telle une ado face à son premier tampon!

Après une stérilisation à la casserole dans de l’eau bouillante, je passe à l’action, sous la douche en cas d’essais multiples (ce qui évidemment fût le cas)…La notice conseille quelques moyens d’introduction par un système de « pliage » qui doit s’ouvrir après insertion dans le vagin. Les premiers essais se sont avérés limites catastrophiques, raté sur raté, la cup restait pliée, mais pourquoi? Lorsque finalement je crois avoir réussi, je ne me sens pas vraiment à l’aise…fuite, je suis sceptique! Bon on réessaiera demain et puis après avoir fait un tour sur le net, je comprends mon erreur, il faut faire le tour des bords de la cup avec son doigt pour s’assurer qu’elle est bien plaquée aux parois vaginales et si ce n’est pas le cas, je m’aide de l’anneau pour la faire légèrement tourner sur elle même et créer en quelque sorte un appel d’air et hop, voilà comment au fil des utilisations, je suis devenue une pro!

Petite astuce, on me demande beaucoup comment on sait qu’elle est pleine, au début, je ne savais pas trop l’identifier mais en fait si on écoute son corps, on arrive vite à le détecter, en effet, ça fait comme de petites bulles, pour nous prévenir d’un trop plein imminent!

Maintenant je revis, vraiment, plus de contraintes, d’odeurs suspectes et je l’oublie!

Les points +:

  • L’économie réalisée, ben en fonction des marques tu peux la conserver entre 5 et dix ans c’est dire!
  • Un geste pour l’environnement, on ne jette plus des tonnes de cotons (traités au chlore souvent ou avec d’autres blanchissants chimiques)
  • Plus sain pour son corps, oui, oui quand on voit le test du tampon mis dans un verre d’eau pendant quelques heures avec les résidus qu’il laisse au fond du verre, ça fait peur! Quand aux serviettes hygiénique entre l’odeur, l’inconfort, et les produits chimiques utilisés pour une garantie « au sec »… Et le plus de la cup c’est qu’elle recueil et n’absorbe pas, tout est dans la nuance car contrairement à un tampon, la cup ne va recueillir que les flux menstruel sans assécher le vagin qui a besoin d’évoluer, pour maintenir son niveau de bonnes bactéries, dans un milieu humide. Ben oui, t’as pas remarqué parfois au retrait d’un tampon comme ça arrache, en fin de cycle???
  • Très peu contraignant, il suffit juste de la stériliser avant chaque cycle et de la ranger dans son pochon protecteur et hop! Plus besoin de courir à droite à gauche un dimanche à la recherche d’un supermarché ouvert pour s’approvisionner!
  • Une liberté pendant ses règles, je l’oublie complètement et j’oublie que j’ai mes règles, je la change le matin au levé et le soir au moment de la douche. Lorsque le flux et plus important, uau milieu du cycle, je la change une fois de plus en milieu de journée.
  • On connaît mieux son corps et on est plus à l’aise avec (ça va de paire non?) et on apprend à l’écouter!

Les points -:

Franchement, pour moi le seul point négatif serait peut-être le fait de ne pas avoir de point d’eau pour se laver les mains si je devais la changer en urgence mais ça ne m’est pas encore arrivé car je vérifie toujours de bien l’avoir placée avant de partir de chez moi.

Pour aller plus loin, une autre alternative 100 % naturelle et économique, qui m’intrigue mais que je n’ai pas testé sur le blog les cheveux de Mini, la méthode du flux instinctif libre, tu connais?

N’hésite pas à partager tes expériences sur le blog ^^

 

Publicités

5 réflexions sur “Cup vs tampon vs serviette jetable {trucs de femme inside}

  1. Coucou ! J’ai été tenté de l’utiliser mais j’ai abandonné car j’ai mis le stérilet qui stoppe les règles .. mais comme je pense l’enlever ce stérilet qui fait que j’ai 0 libido avec je vais me décider à utiliser cette cup. Par contre seul ombre au travail pour la nettoyer et la vider en cours de journée le lavabo est à l’extérieur du toilette je sais pas comment faire à dire vrai. ..merci de ton partage en tout cas !

    • Hello, bonne nouvelle, pas la peine de la rincer quand tu est au travail, tu la vides simplement dans la cuvette des wc (en prenant soin de t’être lavé les mains avant de la retirer) et soit tu la réinsère une fois vidée telle quelle, soit tu l’essuie avec du papier toilette sans laisser de résidus dessus avant de la réintroduire ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s