Maman a repris le travail, le bilan 7 mois après

super mamanJe pense que dans la vie tout viens à point qui sait attendre et surtout que rien n’arrive par hasard et dans mon cas, ce boulot est arrivé au bon moment (même si sur le coup j’angoissais à l’idée de laisser mon presque 2 ans). Cela fait longtemps que je n’avais pas pris la peine d’identifier les signes au bon moment avec tant de discernement mais là, je n’ai pas chassé la petite voix qui, au fond de moi me disais de prendre ce travail.

Pourtant rien ne me prédestiné à faire ce job, ni ma formation, ni mes expériences pro…et pourtant!

Après des débuts assez chaotiques je dois l’avouer engendrés par divers facteurs comme justement le fait que je n’avais aucune expérience en ce job mais aussi le stress de reprendre une activité professionnelle après 2 ans de pause, le stress aussi de laisser mon Boubou, mon précieux, ma vie entre les mains d’une inconnue, une organisation que je devais me réappropriée, et tout et tout, la pression que je m’auto-infligée et le manque de confiance en moi telle une novice dans le monde du travail me faisait perdre pieds bien souvent, et mettait ma carrière au sein de la société en péril.

Mais à force d’acharnement, de bonne volonté et d’envie de réussir, de leur prouver qu’ils avaient bien fait de me choisir moi plutôt qu’une autre j’ai commencé à m’approprié ce job et à prendre confiance en moi (même si ya encore du boulot).

Le monde du travail c’est vrai, est un monde impitoyable et c’est un peu marche ou crève, alors j’ai marché et pour le moment, je suis en vie et je dois dire que bien que n’étant pas ma formation initiale, il me plaît bien moi ce boulot, pas de routine et surtout j’apprends tous les jours.

Côté organisation au début, pas facile de concilier tout ça à la fois mais bon, je suis pas la seule, hein! Le matin, c’est toujours la course, je suis loin d’être une Bree Van de Kamp qui prévois tout et qui prépare tout à l’avance. L’avantage et la chance que j’ai c’est surtout d’avoir ma maman, qui malgré le fait qu’elle soit encore active, fini assez tôt pour récupérer Boubou en alternance avec l’homme qui a des horaires décalés, et ça ça nous enlève une grosse épine du pied! Deuxième chance, grâce à mon papa, qui travaille la nuit, je n’ai pas de soucis à me faire pour la garde du mercredi, comme dit Boubou : « Le mekedi c’est papyyyy »!

Oui de ce côté là je me considère vraiment comme chanceuse d’avoir ma famille impliquée et proche de leur petit fils.

Le seul point noir de toute cette aventure et que je sois en CDD (longue durée + 1 an) et que je ne puisse rien prévoir pour le futur alors je vis au jour le jour car aucune promesse d’embauche n’a encore été faite même si j’avoue, j’aimerai tant rester! Mais je vais rester fataliste et me dire que si c’est pas ça, ça sera autre chose, de mieux? Pas de petit deuz pour le moment, comme quoi, nos plans dépendent totalement de notre stabilité…Pas de vacances non plus, CDD oblige, mais je vais essayer de négocier une semaine pendant la période « creuse », à suivre…car c’est dur pour moi et pour mon Boubou de passer de tout à presque rien, il me demande beaucoup!

Bref, aujourd’hui, maman travaille, maman est fière et heureuse du chemin parcouru, un message d’espoir pour toutes les mamans qui comme moi, ont connu ou connaissent une période de creux niveau recherches d’emploi, financières, de longues recherches infructueuses qui nous font à toutes perdre confiance. Ne perdez pas espoir, la roue tourne et le meilleur reste à venir.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s