Etre « travailleur pauvre »

sarko-travailBen oui c’est une expression qui a fleurie depuis la fameuse « crise » qui dure hein…Deux simples mots, à la base incompatibles et pourtant.

Jamais je n’aurais pensé m’y retrouver mais si si je fait bien partie de ces gens qui bossent et malgré un salaire pas trop degueu pourtant, en couple et tout et tout mais qui ne s’en sort pas. J’te vois venir, tu te dis « attends mais ça doit être une sacrée dépensière c’est pas possible » et je t’arrêtes tout de suite car NON je ne suis PLUS dépensière, je ne peux me le permettre justement et vivre au dessus de mes moyens, surtout avec un enfant qui n’a rien demandé, m’est impensable.

Alors mais qu’est-ce qui fait que nous ne nous en sortons pas l’homme et moi?

*Il y a déjà le fait que cela ne fait que deux mois et des poussières que j’ai repris une activité, je ne vais pas te le rabâcher tu peux le relire ici ou bien et mine de rien beeeen ça fait des dettes à éponger, l’homme, qui a dû assumer le ménage doit lui aussi sortir la tête de l’eau et lui aussi essuyer quelques dettes…

*Ensuite le coût de la vie ici sur notre belle Côte d’Azur où l’on a de cesse d’inaugurer des boutiques de luxe où je mettrais jamais les pieds,

*Le pôle habitation encore une fois ici est une pôle qui bouffe une grande partie de notre salaire,

*Et puis il faut bien se nourrir et là aussi ça fait mal car si tu veux pas bouffer de la merde, et bien il faut casquer!

*Le quotidien revient cher lui aussi avec une voiture (qui est désormais mon outil de travail), l’entretien, l’assurance, l’électricité enfin tout ce que tout le monde doit débourser quoi!

*Il faut aussi, maintenant que je bosse, faire garder Boubou et là aussi mettre la main au porte monnaie en rémunérant une assistante maternelle.

Non je ne fais rien d’extravagant!!!

Alors je t’avoue je bois pratiquement plus de coups à l’extérieur, le resto n’en parlons pas, je vais plus chez le coiffeur, ni chez l’esthéticienne maintenant c’est home made! Je n’achète plus de fringues pour moi excepté lors de vides dressings, mon seul plaisir perso reste le make up mais ça reste assez rare! Et Dieu sait que je suis une fille qui adorait tout ça, pas à outrance mais bon je me faisais plaisir!

Je sais que je suis loin d’être un cas isolé et que toi aussi peut-être tu souffres de ne plus pouvoir partir en vacances, même pas loin, même un week-end, de ne plus t’octroyer le moindre plaisir de la vie (qui demande un minimum d’argent)! Tout tourne autour de l’argent alors finalement tu bosses pour payer, payer et re-payer mais que pour des trucs de nécessité pas pour le fun quoi!

Tu vas me dire ya pire dans la vie et franchement ya plein de choses dont je me passe sans sourciller car une grande partie de mon bonheur quotidien vient de l’amour de mon fils, son bien-être et la santé mais tout de même à quoi bon bosser pour se faire tout ponctionner à la fin! Plus de but concret, se dire qu’on bosse pas pour rien en fait. Planifier un voyage sans se dire que ça va nous foutre dans la merde, pas grand chose, pas le grand luxe mais se faire un ciné sans culpabiliser, manger un bout sans se serrer la ceinture derrière, bref des petites choses qui nous font tenir au boulot et se dire que l’on travaille aussi pour se faire un peu plaisir de temps en temps.

Je fais un boulot qui me plaît, j’y apprend énormément, et même s’il reste précaire car je suis en CDD (du coup je ne peux rien planifier), c’est le lot de beaucoup d’entre vous aussi je sais bien!

Je n’écris pas pour me plaindre juste pour poser un constat que je me fais au quotidien et que j’entends de plus en plus autour de moi. J’écris pour te dire que tu n’es pas seule dans cette galère où les banques font la pluie et le beau temps dans le monde…

Je n’ai aucune solution c’est bien ça qui m’attriste mais je vais me battre pour essayer de laisser une chance à nos enfants d’avoir un plus bel avenir.

Publicités

4 réflexions sur “Etre « travailleur pauvre »

  1. Chez nous c’est ça… Sauf que je ne travaille pas. Parce que ça ne compenserait pas la perte d’argent entre la garde pour deux + les déplacements (sachant qu’on a pas le permis et que dans mon coin y a rien, on ferait comment en plus? le beau père encore? ahahaha!)
    Du coup je suis mère au foyer autant par choix que par nécessité. Et on vit avec le maigre salaire de mon homme et les aides…. Super glorifiant =(
    J’ai pas vu un coiffeur depuis 6 ans, je ne sais pas ce qu’est une esthéticienne et ma soeur a fait les vides dressings pour moi pour cet hiver (merci à elle, je l’aime d’amour!). On ne compte le mindre centime et c’est fatigant…. Heureusement qu’on sait être heureux avec l’amour de nos famille, et pas qu’avec l’argent. Imagine comme on serait malheureuses !
    Cela dit, on serait nettement plus heureux avec un peu plus, ça c’est clair !

    • Je me suis comme toi longtemps posée la question de reprendre avant la rentrée des classes car niveau financier c’est un gouffre et du coup on le sent bien quand on doit faire le chèque à la nounou et encore on a de la chance car mon père le garde tous les mercredis…L’argent ne rend pas heureux mais il contribue malheureusement à la sérénité, se dire qu’on va pas être dans la merde dès le 10 ou le 15 du mois c’est appréciable ya pas à dire!

  2. ……c’est tellement ça maman solo de quatre garçons je te laisse imaginer les degats…..je ne fait plus rien, meme leurs payer un tour de manege doit etre planifier, etc…je ne vie plus, je survie….vive la vie

    • Oh comme j’imagine ta douleur, c’est tellement dur surtout quand tu es seule. Je t’envoie plein d’ondes positives pour que tu puisses te relever et vivre ta vie de maman dans de meilleurs conditions. J’aimerai te dire que tout ira mieux mais je ne sais vraiment pas où tout cela (reformes sur la famille et compagnie) va nous mener. Courage à toi!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s